L'amour du fil à Nantes : suite et fin...

Publié le par shiva

Je vous avais promis un autre aveu, eh bien voilà sur quoi j'ai craqué : outre les livres, quelques (quelques?...) tissus.

Par exemple ceux-ci :



Mais là, j'avais une  vraie excuse :
 il me
manquait quelques tissus à motifs un peu géométriques
 pour compléter
ce projet UTILITAIRE
(si, si! vous verrez! :p)
qui attend depuis ... février!


Le mélange devrait être sympa. J'avais emporté une bande déjà prête à titre d'échantillon, et voilà ce que ça peut donner :



Du coup, je vais en profiter pour revoir bientôt ma cop' Cath et avancer mon patch (basique... c'est le premier...)

*****



Ensuite, pour ceux-là,


 
pas la peine de me torturer
, j'avoue tout de suite :  je n'ai aucune excuse; c'est juste que je suis dingue de ces tissus japonais aux coloris très chouettes et surtout aux textures miam miam, et donc, d'expos en salons, je me monte petit à petit ma malle aux trésors...



 Et un jour... si! si!... un jour, je ferai des trucs dans ce genre (j'ai déjà un bouquin depuis au moins 3 ans...)



*****
Bon, là... euh...




 je plaide coupable...

      J'avais rien du tout dans le genre à la maison, et aucun projet même fantasmatique... je les avais même pas vus lors de mon premier tour de stands... Mais quand je suis remontée de l'expo, après m'être pâmée sur les patchs de
Shizuko Kuroha , je suis pile tombée sur un stand de vrais japonais très sympas qui bradaient leur stock, et j'ai pas pu m'empêcher, M'sieur le Juge, j'vous jure! C'est pas ma fôte!... J'étais pas dans mon état normal... j'vous jure!...



*************

Cette fois, ça y est, j'ai tout avoué... 

Je termine avec juste quelques photos, pour le plaisir des noeils... :-D

******

Tout d'abord, le  domaine de ces dames
 de Black Bird's Designs,
chez qui on aurait plaisir à faire un petit dodo...






Dans un genre très différent,
il y avait du peps,
de la couleur,
de l'acidulé,
et de quoi se sentir
d'humeur printanière!









Ca me donnerait presque des idées
pour les finitions
de mes
fauteuils de brodeuse
(qui avancent, si, si!
doucement,
mais sûrement,
 je vous montrerai ça bientôt)












*****

Une découverte étonnante :
 des ouvrages de Maryvonne Deville Guillot,
qui travaille sur le vêtement,
et joue d'anciens textiles,
créant ainsi une "chemise d'ogre",
ou une évocation de travaux de couturière,
qui bien sûr m'ont touchée...







Catherine Primevert exposait aussi plusieurs ouvrages :






  Et enfin, une charmante jeune femme, Sally Paton, qui brodait dans son coin, et qui joue avec les fils et les mots...
Son travail m'a rappelé celui de Marie-France Dubromel :











Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lutine 18/05/2009 15:32

J'avoue j'aurais craque moi aussi !!

renarde 13/05/2009 09:37

merci pour le reportage. Tu as dû te régaler!Quant à tes tissus, je les aime aussi!!!!Je n'ai pas encore acheté de tissus japonais, la texture me semble difficile à coudre mais le rendu est bien joli!gros bisous à la familleSandrine

Juge caribouc 01/05/2009 12:40

Je vais faire lecture du délibéré. Accusé, levez-vous !Vous êtes condamnée à utiliser tous ces tissus dans les 2 années à venir et d'arrêter de faire envie aux copines de blog. D'autre part, vous êtes condamnée à ne plus acheter de livre pendant 116 jours. La séance est levée.