Trois articles en un!...

Publié le par shiva

Voici un mois que je déserte ce blog...

Pourtant, bavarde comme je suis, j'avais de quoi vous raconter...



Ecrire par exemple un guide sur "Comment gâcher ses vacances en un quart de seconde à peine 4 heures après l'arrivée"   




      Eh non, il ne s'agit pas là d'une pédestre photo shivesque, mais de la cheville explosée de mon ami A., venu passer quelques jours avec nous dans mon île, où nous comptions passer quelques journées reposantes auprès de mon papa...
     Je vous épargnerai les urgences nocturnes dans l'île, l'évacuation compliquée vers le continent, les urgences surchargées,à Vannes , l'opération enfin, le suspense sur la date de sortie, les coups de téléphone pour régler les questions d'avion annulé, d'ambulance, etc...

      Bref, on a failli
se détendre et faire de belles balades... 

      Et du coup, après son hospitalisation, A. a passé une quinzaine de jours chez moi, où j'ai joué les infirmières...

***********



      Vous auriez pu avoir aussi un article sur " L'arrivée du printemps au jardin", avec tout plein de joulies photos d'arbres en fleurs...
    
      En effet, à mon retour à la maison, il y a une quinzaine de jours, le cerisier du Japon devant la maison était une explosion de rose... et les quelques fruitiers étaient au mieux aussi. Mais j'ai à peine eu le temps de photographier le premier avant qu'une tempête ne lui donne un air tristounet et usé... Et les autres, n'en parlons pas, je m'étais dit "je les photographierai demain", et... ben, toujours la même tempête, etc, etc...

                 Bref, quand ça veut pô, ça veut pô!





**********

      Résumons : comme vous le constatez, le mois d'avril n'a pas été très sympa  ici, mais heureusement, ce dernier week end, c'était le premier  Salon Pour l'Amour du Fil à Nantes, et, malgré ma fatigue, sitôt mon ami A. embarqué dans son avion de retour, je me suis précipitée à l'expo...  C'était dimanche après-midi, et j'ai eu la chance qu'il n'y ait pas foule comme quand mon amie Cath y était allée, ce qui était fort agréable pour se régaler les yeux...




 



Alors, j'ai bien sûr quelques photos à vous montrer,
 mais pas tout aujourd'hui,
il faut savoir doser les petits plaisirs...

******

J'ai aussi un aveu à vous faire :
 j'ai cassé ma tire-lire...
ehem...
pas ma faute :
 je peux pas résister aux tissus!!!
 

(c'est génétique,
je tiens certainement ça
de ma grand mère couturière;
ma cousine préférée
a d'ailleurs hérité du même gène ;-> )

***********

Et sinon, une petite énigme :
"116"
Deux indices :
et
"Caribouc"...

La solution dans le prochain article... ;-)

**********

Et voici donc les premières photos...

J'ai adoré voir de mes zyeux zébahis
de vrais vieux patchworks
faits avec de vieux tissus de récup'...


J'ai résisté à l'envie de les toucher,
 mais j'en ai pris plein les pupilles! :p









******

Et sinon, pour moi, THE coup de foudre, ça a été pour les patch japonais de Shizuko Kuroha :




















C'est bien simple, je ne m'en suis pas encore remise!!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ben tiens, trop fastoche : Caribouc et champagne sont comme les 2 doigts d'une main !!! :o)
Répondre
L
Contente de te relire et de voir ces jolies photos !
Répondre
C
C'est amusant de voir au fil des blogs comment chacune a craqué pour tel ou tel type de patchs! Dommage qu'on ait pas pu faire le salon ensemble mais c'est partie remise pour l'année prochaine!
Répondre