Le pot-aux-roses

Publié le par shiva

 

Allez, j'avoue...

Je vous ai fait une petite blague, ces jours-ci... J'ai joué au jeu du sablier, organisé par Satmandit  et Kozlika ...

Si vous ne connaissez pas, je vous explique : il s'agit d'écrire dans un délai donné (d'où la notion de sablier) sur son blog un article dans son propre style en partant d'une accroche donnée arbitrairement par l'organisateur du jeu...

Cette fois, c'est Satmandit la meneuse : tous les soirs de cette semaine, elle propose à 22 h tapantes une accroche (reprise d'un ancien vrai billet sur un blog volontaire), et on a au maximum jusqu' à 10 h le lendemain matin pour publier son billet...

Certains blogueurs donnent la règle du jeu à leurs lecteurs, moi, j'ai préféré m'amuser un peu et ne rien dire au début, pour voir si je pouvais vous bluffer... ;->

Visiblement, ça a pas mal marché, mais quelques indices donnés en commentaires par une ou deux personnes qui connaissaient le jeu ont mis la puce à l'oreille a d'autres, et certaines copines ont découvert mon petit jeu...

Encore que, si l'article sur les gogottes a bien été repéré comme tel, je crois que celui sur le LadyKnife est passé à travers leur perspicacité.. ;-> et pourtant, déjà... ;-p

J'adore ce jeu, qui permet d'écrire à partir d'une contrainte, tout en restant soi-même, et qui nourrit l'imaginaire, sans nécessairement empêcher l'autofiction, comme on dit de nos jours pour faire chic ;-)

Ainsi mon grand-père cheminot et le souvenirs des gogottes  sont de vrais souvenirs, fort intimes. Mais je n'ai jamais vécu à Paris (je pensais me faire repérer là par les copines, mais non ;->)... Et pourtant, très vite, ce pont s'est mis à résonner dans mon imaginaire... Vertiges de l'écriture :-)

Je comptais aller le plus loin possible dans le bluff, et écrire consciencieusement toute la semaine mon billet quotidien à partir de l'accroche proposée pas Satmandit...

Mais dès avant hier un grain de sable est venu perturber cette belle organisation... L'annonce du Free Burma Day m'a dissuadée de publier en date du 4 octobre, et ensuite, l'accroche proposée hier soir m'a bloquée : il s'agissait d'évoquer son alliance, et là, moi, indécrottable célibataire, je ne voyais pas comment bluffer les copines... J'ai lâchement renoncé...

Un coup de fatigue, certainement, dû à une trop longue journée de boulot et à un conseil d'aministration tardif et soporifique, car plus la contrainte est forte, plus le défi est grand, et plus le jeu est amusant... mais bon... j'ai craqué, je l'avoue... Il faut dire aussi que l'horaire choisi par Satmandit (22h-10h) me convient très moyennement... (comment ça, c'est une esscuse??? ;->)


*********************

 Allez, je me remotive, et ce soir, je retente l'aventure... 

et vous, envie de jouer??? ;(-D

 

 

Publié dans Jeu du Sablier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Merci pour l'info,Otir! Je ne savais pas, et je m'excuse donc auprès de Samantha Dei !!! ... :-) et j'ai bcp aimé ses billets de réflexion sur le rapport nom/identité (d'autant que c'est un sujet qui me passionne... à divers points de vue)
Répondre
O
Tu as très bien joué ! je suis sûre que tu as bluffé tes lecteurs habituels ! Mais attention, tu vas te faire "sonner les cloches" si tu écorches le nom de la meneuse de jeu comme tu le fais !C'est Samantdi et tu peux voir pourquoi c'est si important ici :http://www.samantdi.net/dotclear/index.php?2005/08/16/325-cours-de-prononciation-tres-important
Répondre
C
Elève Shiva peut mieux faire même si elle a fait son travail au début consciencieusement, dommage qu'elle ait relâché ses efforts ensuite.... :-))
Répondre
N
et moi qui t'admirais consciencieusement ! pfffffff
Répondre