Le déni de grossesse existe, je l'ai rencontré...

Publié le par shiva


       Vu hier soir un remarquable docu-fiction de Jean-Xavier de Lestrade à propos de ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire Courjault".
       Cette histoire m'a toujours particulièrement touchée, car on a tout entendu sur les dénis de grossesse, et surtout des dénis du fameux déni... J'ai d'ailleurs trouvé assez insupportable et très masculin l'acharnement du président du tribunal, incapable de comprendre l'irrationnel absolu mais néanmoins terriblemnet agissant dans ce genre de situations.
       J'ai été témoin d'un déni de grossesse, il y a quelques années. Pourtant, j'étais moi-même enceinte jusqu'aux yeux, ainsi que la jeune femme à qui je rendais visite ce jour-là. Nous étions toutes les deux fébriles en attendant nos accouchements si prochesn et n'avons parlé que de cela tout l'après midi, en présence de la jeune soeur lycéenne de mon hôtesse, toute menue, qui semblait s'ennuyer un peu et pensait à son bac à préparer...
       Trois jours plus tard, la nouvelle arrivait, stupéfiant tout le monde : la jeune lycéenne venait de mettre une petite fille au monde!!! Elle s'était réveillée le matin avec de fortes douleurs au ventre; suspicion d'appendicite, et finalement, accouchement  impromptu, prenant tout le monde de court...

*****
Depuis, je SAIS
que tout le monde peut ne rien voir,
que la maternité est un mystère,
et qu'elle se passe autant
  dans la tête que dans le corps...

Publié dans shiva

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FILomène 06/01/2010 15:32


Je suis tout à fait d'accord avec toi. Moi aussi j'ai été témoin d'un dénis de grossesse : une amie de mon frère, très sportive, en couple "régulier" qui préparait des championnats en canoê et qui
était aussi toute menue. Et quand elle a découvert qu'elle était enceinte (c'était moins de  deux mois avant d'accoucher), ce qui a été spectaculaire, c'est de voir son ventre s'arrondir.
Comme si le fait de le savoir, donnait le droit à son ventre de se montrer ! C'est complétement "irrationnel" mais, comme toi, je SAIS que ça existe. Et je n'ai pas vu le reportage que tu cites,
mais je trouve honteux qu' un magistrat n'en tienne pas compte ; plein de prfessionnels de santé peuvent attester que cela existe !!!!
Bien à toi,
FILomène.


laurence 08/12/2009 13:48


Merci pour ce commentaire si humain et concis, reflet jumeau de ce que je pense.