Nettoyage de printemps

Publié le par shiva

 

 

      

        Petit (gros) coup de mou ces dernières semaines ; à part la broderie, en gros, rien ne tournait rond, et, entre le blues et la fatigue, les mauvaises habitudes avaient repris le pouvoir à la maison...

       Mais revoici le printemps (même si c'est assez difficile à croire avec ce froid et ce vent), et comme, au moins, le soleil brille, l'envie d'émerger du long tunnel de l'hiver et de sa cohorte de mauvais plis est revenue...

 

 

 

       Je vais donc me remettre au désencombrement de la maison : il y a eu d'énormes progrès déjà. En particulier, je n'ai pas réencombré depuis l'été dernier : finis les achats compulsifs et hétéroclites, je ne lis plus que des livres empruntés (je n'achète plus que quelques BD, car on a plaisir à les relire régulièrement), je relis d'anciennes revues au lieu d'en acheter de nouvelles, etc... Moralité : je fais beaucoup d'économies et les espaces dégagés le sont à peu près restés... (on n'est hélas jamais à l'abri d'un retour de désordre intempestif...) ;-D

       Ma chambre, dernière désencombrée, est devenue très zen et je l'apprécie tous les soirs.  Autrefois c'était la dernière pièce dont je me souciais, et j'y stockais volontiers tout ce qui me gênait ailleurs... Résultat, un champ de bataille, où je ne m'endormais qu'épuisée sur un bouquin, avec la lumière encore allumée.

       Maintenant, l'espace est dégagé (on voit d'ailleurs mieux la tapisserie à refaire ;->), et curieusement, j'ai changé d'habitude : j'éteins la lumière avant de m'endormir, et c'est une victoire sur moi-même qui me réjouit soir après soir :-) 

       Ce tout nouveau rituel, qui pour moi est étonnant, est peut-être également dû à autre chose : j'ai changé mon lit de sens.  Lors de mon emménagement, j'avais mis spontanément le lit contre le mur le plus long, qui se trouvait être au nord. Comme tous les bouquins qui s'intéressent à ce genre de trucs disent qu'il faut dormir la tête au nord, ça tombait bien... Mais ça ne m'empêchait pas d'avoir d'énormes problèmes d'endormissement, voire d'insomnies... :-/

       Par ailleurs, le fengshui me laisse très sceptique... Mais bon, emportée par mon élan de changements en tous genres, quand j'ai désencombré la pièce, j'ai eu envie de tester un truc que dit le fengshui à propos de la chambre : le lit ne doit pas faire face à la porte. Or mon lit était pratiquement face à la porte. Bref, je l'ai mis côté sud, et depuis... je dors comme un bébé!! troublant, non?

 

       Cette histoire de lit orienté au nord s'est d'ailleurs déjà vue infirmée il y a une trentaine d'années. Déjà intéressée par tout ça à l'époque, j'avais mis le lit au nord. Un jour, mon chéri revient de chez l'acupuncteur et me dit : "il m'a demandé de changer l'orientation du lit." Moi, étonnée, je lui demande : "mais faut le mettre vers où? - N'importe où, mais faut le changer!". J'étais assez furax, car tourner le lit du chéri, c'était aussi tourner le mien, et je trouvais ça un peu dictatorial. Enfin, en compagne dévouée, j'avais accepté... et très vite constaté que je dormais mieux!!! Bizarre, non?

 

Bref, on lit partout qu'il faut dormir la tête au nord, mais apparemment, pour moi, c'est le contraire!!!

Question : serais-je une extraterrestre???

       Enfin voilà, donc, en l'honneur du printemps, et surtout parce que j'en ai un besoin vital, je vais reprendre le désencombrement méthodique de la maison, et, comme je n'ai pas énormément de temps à y consacrer, ni énormément d'énergie, je vais reprendre par la base, comme le conseille Flylady que j'ai bien négligée ces derniers mois, c'est à dire : un petit pas à la fois : un seul tiroir, ou une seule étagère, ou un petit coin... mais tous les jours! Et pour commencer, aujourd'hui, j'ai désencombré le coin piano.

Avant :

Après :

(ce n'est pas spectaculaire, mais j'ai aussi désencombré ledit piano de la poussière et des traces de doigts accumulées... et maintenant il sent bon la cire ;-)

Publié dans Simplicité volontaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Ah mais, je suis experte dans l'art d'enjamber les obstacles : des années de pratique!! ;->> enfin, plutôt :-(( (air contrit)<br /> J'ai encore bien des progrès à faire en désencombrement, mais c'est vrai que je me sens plus légère de ce que j'ai déjà viré, et quand je pense à un truc que j'ai viré et qui pourrait me servir là tissuite, en fait, je survis très bien! ;-) et ça me donne envie de continuer! (mais j'ai un gros doute pour les bouquins, là, quand même... :-/) <br />  
Répondre
C
Du coup, quand on regarde bien, ben... tu peux plus te prendre les pieds dans la pochette noire et rouge :o)
Répondre
C
Ru jettes, tu donnes beaucoup ? Tu arrives à vraiment te séparer de tout ton fourbi ?... passe que j'ai encore du mal, mais je n'en suis qu'aux balbutiements, c'est vrai....
Répondre
N
BRAVO ma bichette<br /> ze zure que moi j'avais po mis mes doigts sur le piano ...........
Répondre
C
Ahhhh, enfin, ça te reprend ! Ca me manquait... <br /> J'avais pas vu le tas de m.rdier que tu avais laissé contre le mur, Anne est terrible, elle a les yeux partout :o)<br /> Bon, ben, moi, j'ai profité de l'hiver pour prendre de bonnes habitudes de nettoyage, vais-je profiter du printemps pour ranger et désencombrer ? Heu....
Répondre