Blog à éclipses

Publié le par shiva

      

      

       Je suis désolée, je n'écris pas beaucoup ces derniers temps, mais je suis très prise par le boulot en ce moment, et le soir, je m'écroule de fatigue

(je n'ai même pas touché une aiguille les soirs de cette semaine, c'est dire!).

       Alors, quand je me colle devant l'ordi, je surfe de blog en blog, je m'en prends pleins les yeux, j'admire, je souris, je rêve, mais... pendant ce temps-là, il est vrai que le mien reste un peu en stand by...

 

      

       Merci donc de votre patience et de continuer à venir faire des petits tours dans ma cabane... ;-)

 

 

       Ces jours-ci, je dois exceptionnellement aller travailler tous les jours en centre ville, moi qui suis habituée à un univers plutôt champêtre. 

     

 

        Alors que je travaille habituellement à 5mn en voiture de chez moi, je découvre les "joies" des interminables transports en commun (dans les 2h30 de trajet quotidien...), et des levers à 6h du mat!!!

 

      

 

Mais il y a aussi le joli côté : j'ai 2 heures pour déjeuner, en plein centre ville! Alors, à moi les petits restau sympa et pas chers et... les boutiques!!! :-D

 

 

     

 

  Tous les jours, j'explore des rues différentes, et il y a toujours des tentations... Je résiste bien aux fringues (c'est pas mon truc), mais alors, les boutiques de déco et les librairies... hum... :-/ Je suis en train d'exploser mon budget! :-((

 

     

 

        Mais ça me plaît bien, et puis, ce n'est pas si souvent que je vais en ville. C'est même incroyable : à chaque fois, je constate que des magasins que je comptais revoir ont disparu, et que d'autres sont apparus... Bref, je me sens comme une touriste à quelques kilomètres à peine de chez moi... C'est dépaysant et amusant! et puis, ça ne va pas durer, et je vais bientôt retrouver ma routine.

 

 

       Dans ma besace, donc, ces jours-ci, pas mal de bouquins. Par ex,

 

  

 

 

 

 

 

 

       Un petit bouquin très sympa que j'ai pu avoir pour 5 €, et qui propose un tas de recettes simples et rigolotes, pour mamans stressées et un peu au bord du pétage de plombs : bref, tout à fait moi quand je rentre le soir ces temps-ci! lol

 

 

 

Et encore celui-ci :

 

 

 

 

     

 

 

 

       Je n'ai pas pu résister dès que j'ai vu le titre, car il y a justement quelques jours, en bavardant avec Fiston sur les mérites comparés des guêpes et des abeilles (souci de saison), nous nous étions ... posé cette question, et j'avais été bien incapable d'y répondre!!! ;-D

 

 

          Ce livre reprend une rubrique de la revue anglaise New Scientist et propose des réponses à toutes sortes de questions posées au fil des années par les lecteurs de la revue. Comme par exemple : "Où vont les mouches?", "Pourquoi le mille-pattes a-t-il autant de pattes?", ou encore "Pourquoi avons-nous des sourcils?"...

     Comme le disent les auteurs : "Nous ignorons s'il existe de la vie ailleurs dans l'univers, mais nous savons comment faire des bulles d'air dans une barre chocolatée." ;->> Quand on a un jeune ado curieux à la maison (et qu'en plus les vacances scolaires approchent), voilà une saine lecture! ;-))...

 

 Autre achat encore, plus sérieux, mais pour ce que j'en ai lu (une quarantaine de pages), ça se lit bien, et ça m'intéresse beaucoup :

 

 

        Georges Charpak est, avec Pierre-Gilles de Gennes, de ces savants qui me fascinent : chercheurs de pointe (ils sont rien moins que Prix Nobel de Physique l'un et l'autre), ils ont l'oeil qui pétille, la gourmandise du savoir, et la générosité de partager...

       Je me souviens, quand Fiston était tout petit, avoir entendu de Gennes expliquer qu'il trouvait parfois son inspiration dans les questions des enfants.

       Peu de temps après, j'étais occupée à l'évier, et Fiston, du haut de ses 3 ans, me demande : "Dis maman, pourquoi l'eau mouille?"

 

       Tout de suite, j'ai repensé à P-G de Gennes, ça a fait tilt dans ma tête, et je me suis dit : "Mais c'est vrai, ça! Pourquoi les liquides mouillent?" et tout à coup j'ai compris le pourquoi de la différence entre solides et liquides,  que lors de ma lointaine scolarité, je n'arrivais pas à comprendre, essentiellement parce que je ne me posais pas vraiment la question...

       Car les savants sont ceux qui s'étonnent, s'interrogent, qui regardent le monde avec les yeux neufs d'un enfant, et qui se demandent "Pourquoi?".

       Ainsi, Cherpak explique dans ce livre qu'Einstein n'était pas spécialement bon en maths, en fait, mais il avait "une admirable imagination théorique".

       Il se demandait par ex ce qui se passerait si la vitesse de la lumière n'était que de 100 km/h... ou ce que verrait un voyageur placé dans un train lancé à la vitesse de la lumière.  

       Vous ne vous posez jamais ce genre de question?... Moi non plus. Et c'est pour ça que ni vous ni moi ne sommes Einstein! ;-DD

       Encore que, comme vous avez pu le remarquer avec le début de cet article, je suis dans une phase d'interrogations intéressante ( "Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire à manger ce soir???" et "Qui mange les guêpes?"), et mes espérances de devenir un génie de la physique ont donc peut-être encore de l'avenir!!! ;->>

       Bon, sinon, comme on n'est jamais si bien servie que par soi-même, je n'ai pas résisté à la tentation de m'offrir un roman au titre irrésistible :

       Quand on se sent lessivée, K.O., et que les vitrines vous renvoient un profil de Vénus Hottentote, c'est le genre de titre qui vous ravigotte instantanément! :-)))

Enfin, c'est pas le tout, mais demain matin, le marathon recommence! :-(

 

 

 

 

Publié dans Livres - films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je viens de le finir. Je l'ai trouvé intéressant, très "roman d'Europe Centrale", mais pour ce qui est des "femmes mûres", celles dont il parle ont ... entre 30 et 36 ans!!!! :-((<br /> Ca m'a pas vraiment remonté le moral!!! %-] lol<br />  
Répondre
S
j ai lu eloge des femmes  mures ..ce livre m a bcp '' parlé''<br /> mon ego a adorééééééééééééé<br />  
Répondre
L
J'essaie de ne pas faire de blog à éclipses, mais c'est vrai que c'est difficile...En tout cas, merci pour toutes ces idées de lectures (arf, moi aussi quand je bossais en ville, c'était l'horreur, entre les livres, les vêtements, le maquillage et la laine...!)
Répondre
E
tous les bouquins cités me tentent...tu nous en diras plus quand tu les auras lus ?
Répondre
C
L'éloge des femmes mûres me tente, on se demande bien pourquoi :))
Répondre