Le retour du refoulé...

Publié le par shiva


     Tout d'abord, toutes mes excuses pour ma quasi disparition bloguesque. ces derniers temps (en dehors d'un petit coucou jeudi dernier).. Je vous rassure (enfin, je me comprends lol...), à l'heure où de nombreux blogs ferment leurs portes, je n'ai pas encore décidé d'arrêter là l'aventure, mais ces dernières semaines ont été quelque peu poussives, entre gastro, grippe, regastro, convalescence de grippe ramollissante, etc... 
      Bref, à part boulot-dodo, je faisais pô grand chose!

**********


       Sinon, un copain lecteur de ce blog me disait l'autre jour : "Tu ne devrais pas parler de tes bonnes résolutions sur ton blog, parce que ,en général, on ne les tient pas, et du coup, ça va se voir!"
 
       Mais justement, c'est précisément pour ça que j'en parle sur mon blog!

       Pour  sentir  une petite pression, et m'aider à les tenir ! :-)

      Bien sûr, comme tout le monde, en début d'année, je suis pleine de projets et,comme tout le monde, avec le train train quotidien, la fatigue,  etc... je relâche peu à peu mon attention, et les résolutions ne se tiennent pas toutes seules...

      Néanmoins, je crois vraiment qu'on peut progresser, et je m'y efforce... et mes résolutions annuelles sont pour moi une sorte de guide, de direction que j'essaie de donner à ma vie...


      Et savoir que vous êtes là, que certain(e)s d'entre vous se reconnaissent dans ces souhaits, ou me soutiennent, eh bien, ça m'aide! ;-)

********

       Par exemple, cette année, mon voeu de n'acheter aucun livre en 2009, c'est clairement la bonne résolution intenable pour une papivore comme moi...

      Je sais bien que, forcément, je craquerai ... une fois? deux? trois, quatre?... sans doute même cinq ou six...

      Mais il se trouve que le défi que m'a lancé ici même Caribouc m'a soutenue à plusieurs reprises depuis ce début janvier, et du coup, je ne me suis encore acheté AUCUN livre...
 
      ...en 53 jours, donc!!!

      C'est un vrai exploit pour moi, et c'est grâce au comm. de Caribouc que j'y suis parvenue
(dès que je rentre dans une librairie pour "jeter un coup d'oeil", si je me sens prête à flancher, hop... je pense au sourire narquois de Caribouc, et je repose l'ouvrage à sa place!!! ;-D  -et pourtant, avec deux nouvelles publications inédites de mon cher Barthes, c'est de l'héroïsme de ne pas craquer! :p)...


********

      Bref, je ne regrette surtout pas d'avoir annoncé ici mon grand projet de désencombrement total de la maison pour la fin 2009, d'autant que j'avance pas mal... :p

      C'est comme ça que ces jours-ci, par ex, j'ai profité de quelques jours de vacances pour faire faire -enfin! - des travaux d'isolation au grenier et la pose complète du plancher dans ledit grenier. Je suis assez contente de l'avancée des travaux (c'est quasiment fini, et maintenant, les combles ressemblent presque à un chalet suisse - lol !!).

Mais bien sûr, avant l'arrivée de l'ouvrier, il a fallu...
vider le grenier!!! %-]

*********



       A vrai dire, j'avais une idée très vague de ce qu'il y avait là haut. IL faut dire que ce sont des combles plutôt basses, qu'on y entre par une sorte de trappe inconfortable, que seule une partie du plancher était posée, et que l'isolation n'était pas terminée.



      Visiblement, les propriétaires précédents avaient laissé les travaux en plan un jour, et tout était resté comme ça :




      Bref, là haut, c'était le règne de la poussière et des fibres de verre à l'air libre... Rien de bien aguichant. On se contentait depuis des années de déposer les caisses de déco de Noël à l'entrée et de les ressortir une fois par an.

       Entrer vraiment dans le grenier, l'autre jour, était donc entrer en terra incognita ou presque...
       Première surprise : il y avait beaucoup plus de bazar que je ne pensais!



Des tas de trucs empilés là au moment de l'emménagement, et oubliés depuis.Et pas mal de poussière, bien sûr!! Il a donc fallu sortir tout ça
(par la fameuse trappe!!!) et commencer à trier... Des tas de trucs à jeter directement, bien sûr!, et puis... seconde et grosse surprise :

un carton de biberons et deux cartons de vêtements de bébé!!!





     Je dois dire que ça m'a fait un choc, de déplier toutes ces grenouillères, ces bodys minuscules, etc... Et soudain, les souvenirs sont revenus d'un coup. Car avec le temps, j'avais oublié que, à l'époque où je me suis installée ici, Fiston avait 5 ans et demi, et j'espérais encore vraiment avoir un autre enfant... Il m'a fallu des années pour admettre que ce ne serait jamais le cas et en faire mon deuil... La blessure est tout à fait cicatrisée maintenant, mais  j'avoue que l'ouverture de ces cartons oubliés a eu un petit goût de retour du refoulé...

*************

       Sinon, bien sûr, il y a eu des surprises plus amusantes, comme le carton des déguisements, où cohabitaient par exemple ... une pince de homard et... mon premier "appliqué" %-]  (reste d'un costume d'extraterrestre!) :






 ************

Mais peu à peu, les travaux avancent :







     J'ai bien avancé dans mes tris, j'ai même attaqué les placards archi bourrés du bas, vu que, dans un grenier assaini, je vais pouvoir stocker un tas de choses en confiance... Dommage que le temps soit venu de reprendre le boulot, avant d'avoir tout fini, mais ma résolution 2009 suit vaillamment son petit bonhomme de chemin... Je n'en suis pas mécontente!









Publié dans Simplicité volontaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
--> Coucou Michèle! ;-) héhé, le homard, en effet... :p Quant à la portière, tu as tout à fait raison : le RRPS était prévu pour, mais finalement, j'ai trouvé que c'était dommage: je pense le mettre plus en valeur (mais zou mais zou, je sais pas encore... :-D )
Répondre
M
Le homard... me rappelle un quiproquo. Tu es en pleine activité, c'est plutot bien, je croyais que c'était ton RR PS qui allait devenir portière.Bises, michèle
Répondre
C
Tu devais être mignonne en homard :-D
Répondre
C
Je me serais moquée ? Moi ? Ca m'étonne ! ;o)
Répondre
S
--> Merci, Nanie, de ta fidélité! --> Cath : sans commentaire --> Lélène, j'au feuilleté l'un des Barthes l'autre jur, il me plaisait bien...
Répondre