Trier, Classer

Publié le par shiva

       Il y a quelques jours, pour choisir les livres de mon Défi du Nom de  la Rose  , je me suis mise à examiner le contenu - plus ou moins ordonné ou écroulé - de mes étagères...

       Et très vite, je me suis sentie dans une étrange dimension, une sorte d'univers parallèle, en me trouvant face à de nombreux livres étrangement étrangers, jamais lus ou tout à fait oubliés, au point que seule la raideur particulière ou au contraire la souplesse un peu fatiguée du brochage semblent être l'indice d'une éventuelle lecture passée.

       La conclusion s'impose : si tous les livres que j'ai lus sont loin de se trouver dans ma bibliothèque, je suis loin d'avoir lu tous les livres de ma bibliothèque... :-/

       Raison de plus pour cesser d'en acheter à tour de bras, et pour plonger dans les entrailles de ce b...z pour y trouver de quoi occuper les longues soirées d'hiver... et de printemps... et d'été... et d'automne... :-/

       Entre lectures-découvertes et relectures, j'ai de quoi fonctionner en autarcie quelques années sans problèmes!!!... ;->

       Je dois dire que depuis fort longtemps, mon bureau - ou ma bibliothèque? - n'est guère qu'un lieu de stockage divers, de milliers de livres, bien sûr, et de kilos de paperasses accumulées, mais aussi de tout un tas d'outils et autres bric-à-brac (comme par ex une glacière, comme l'a si bien repérée Sylvie l'autre jour ;->)...

       Mais j'ai démarré 2008 en m'attaquant enfin à ce b...d...l invraisemblable, et mon bureau devrait retrouver sa fonction première d'ici quelque temps... Déjà les paperasses ont bien dû être réduites des deux tiers (un tiers au recyclage, un tiers brûlé dans la cheminée, un tiers conservé)...

       Le tour des livres arrive incessamment, donc...

       Et là va se poser une fois de plus le fameux problème du classement!

       Ce qui nous ramène à Perec, donc, et notamment à ce f..tu "Espèces d'Espaces", qui décidément m'échappe depuis 2/3 ans, ce qui est franchement agaçant, d'autant que, en bonne b...délique qui se respecte, je retrouve normalement assez rapidement tous les bouquins que je cherche...

       C'est la lecture de ce livre, il y a bien 25 ans, qui m'avait rassurée alors que, commençant à me sentir envahie par les livres (déjà!!!) je désespérais de trouver LA bonne façon de les classer. Réponse de Perec : Il n'y a pas DE bonne façon, seulement DES bonnes façons, variables d'une personne à l'autre, et variables pour la même personne, selon les moments de sa vie...

       Bref, prévoyant d'attaquer prochainement le rangement (et le tri) de fond en comble de ma bibiliothèque, il est clair que va se poser la question cruciale du classement...

Les classements par moi tentés jusqu'à présent ou envisagés :

- par langues

- par collection d'éditeurs

- par taille

- par strict ordre alphabétique d'auteurs

- par genres (romans, essais, théâtre, etc...)

- par nationalités d'auteurs

- lus/pas encore lus/à relire

- livres dédicacés par leur auteur

- parmi les lus : adorés/moyennement appréciés/pas aimés (ces derniers devant entrer au plus vite dans la catégorie "éliminés", en vertu du désencombrement)

- etc, etc...

       Et c'est là que, tandis que j'examinais d'un oeil nouveau mes étagères empoussiérées, le fameux challenge s'est mis à produire des inflorescences, des bourgeonnements, des ramifications inattendues... Cherchant, parfois un peu désespérément, parfois croulant sous les possibilités, des ouvrages à lire comportant un nom de lieu, un nom de couleur, etc..., mon cerveau soudain émoustillé s'est mis à me proposer un tas de variantes possibles pour de futurs challenges, et voici que soudain, une autre possibilité de classement, totalement ludique et joyeusement gratuit, s'est imposée à moi :


Livres comprenant dans leur titre un terme de mathématiques :

(les livres comprenant dans leur titre un nombre constituant une sous-catégorie) :

Francico Castellano Fernandez : La muerte a quince centimetros por hora

Ian Pears : "Le cercle de la croix"

Livres comprenant dans leur titre un nom de profession :

Antonio Skarmeta : El cartero de Pablo Neruda

Le Clezio : Le chercheur d'or

Herbert Le Porrier : Le médecin de Cordoue

Colette Vlérick : Le brodeur de Pont-l'Abbé

John Le Carré : The constant Gardener

Lilian Jackson Braun : Le chat qui jouait au postier

Richard Brautigan : Un privé à Babylone

Arthur Upfield : Un écrivain mord la poussière

Dick Francis : Le professeur

Sjöwall et Wahlöö : Le policier qui rit

Cesar Vidal : El médico de Sefarad

Dolores Medio : Diario de una maestra

R.L. Stevenson : Dr Jekyll and Mr Hyde

Manuel Rivas : El lápiz del carpintero

Livres comprenant dans leur titre un terme géographique (autre qu'un nom propre) :

W. Fernandez Florez : El bosque animado

Maurice Denuzière : Fausse-Rivière

Lilian Jackson Braun : Le chat qui déplaçait des montagnes

Dulce Chacón : Cielos de barro

Arthur Upfield : Le récif aux espadons

Lilian Jackson Braun : Le chat qui remontait la rivière

Livres comprenant dans leur titre un terme juridique :

Andreï Makine : Le testament français

Livres comprenant dans leur titre une partie du corps :

Manuel Rivas : La mano del emigrante

Pierre Dac : L'os à moëlle

Ingrid Betancourt : La rage au coeur

Livres comprenant dans leur titre un nom de jour, ou de mois, ou une date :

Fruttero et Lucentini : La femme du dimanche

Anne de Leseleuc : Les calendes de septembre

Kemelman : Jeudi, le rabbin est sorti

José Luis Sampedro : Octubre, octubre

Alan Sillitoe : Saturday night and sunday morning

Gwenn-Aël Bolloré : J'ai débarqué le 6 juin 44

Livres comprenant dans leur titre un nom de nationalité :

Joan-Llus Lluís : Conversation avec mon chien sur la France et les français

Livres comprenant dans leur titre un nom d'artiste :

Lilian Jackson Braun : Le chat qui connaissait Shakespeare

Jasper Fforde : L'affaire Jane Eyre

Karen Joy Fowler : Le club Jane Austen

Livres comprenant dans leur titre une pièce de vêtement :

Juan Marsé : La muchacha de las bragas de oro
Fredric Brown : Les dessous de madame Murphy

      Mais bien sûr, on croule vite sous les "trop classables", autrement dit classables dans deux catégories à la fois (animal+ élément géographique : Le chat qui déplaçait des montagnes , Le récif aux espadons , Le chat qui remontait la rivière ; terme juridique + nationalité : Le testament français ; animal + couleur : le chat qui voyait rouge ; couleur + pays : "Rouge Brésil", etc...) et donc inclassables, finalement...

Bref, on n'est pas sortis de l'auberge! ;->>

 

 Maiiis..... je ne manque pas d'idées pour d'autres catégories .->> :

Livres comprenant dans leur titre un élément cosmique

Livres comprenant dans leur titre un élément d'urbanisme ou d'architecture

Livres comprenant dans leur titre un terme "paratextuel"

Titres constitués par une phrase

Livres comprenant dans leur titre un nom plus un prénom

Livres comprenant dans leur titre un nom de ville

Livres comprenant dans leur titre un nom de pays

   ;-P

 

 

 

Publié dans Livres - films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Côté rangement je suis très classique, voire basique : par ordre alphabétique du nom de l'auteur. S'il y en a deux, le premier, non mais !Mon problème est le classement des BD car il y a souvent dessinateur et scénariste. De plus ils peuvent être aussi les deux en solo (vous me suivez !) donc là mon ordre est ... celui que je préfère !!!! C'est une règle aussi bonne qu'une autre :-)De toutes façons je mets tout sur ordi (enfin je le faisais, j'ai du retard) et là miracle de la touche "Rechercher" !Mon soucis est que je ne peux pas mettre les livres d'un côté et les BD de l'autre dans la blibliothèque car il faut optimiser pour perdre le moins de place possible et puis il y en a dans TOUTES les pièces de la maison.J'avoue aussi ne pas mélanger les poches avec les autres livres, donc ils ont leurs étagères. Quant aux quelques Pléiades ils sont à part dans ma chambre :-)Il faut croire que c'est de famille car mes filles ont chacune leur bibliothèque et la petite lorsqu'elle a récupé mon viel ordi a entrepris de noter tous ses livres. Les albums pour enfants c'est encore plus complexes que les BD. Au moins elle apprends à se servir d'une base de données !!!Allez courage pour ce "désherbage" :-)
Répondre
B
Ah bon ... tu me rassures ... je ne suis donc pas la seule à ne pouvoir ranger mes livres parceque je ne sais pas comment les classer ... Marie avait eu une idée de classement assez basique l'an dernier : en bas les siens + les classiques (qu'elle découvre) me laissant à l'étage les policiers (toutes nationalités confondues) et les anglo- saxons Sauf que MA notion de 'classique' s'arrète aux années 1920 et la sienne dans les années 1970 :-( ??? puisqu'elle y intégrait les livres de B. Groult que j'avais achetés dès leur sortie en poche ... Moralité ... tous les livres montés sur la mezzanine sont rangés (eu posés sur les étagères) sans aucun ordre et depuis un an, quand je cherche un livre ... je mets au mieux 1/2 heure ! Faudra quand même que je finisse ce semblant de rangement un de ces quatre ... Bon courage pour la suite du tien Allez  ... je file broder ! ;-) Bises 
Répondre
N
eh bien, tu n'es pas sortie de l'auberge !!! Bon courage pour le classement !Quand je lis ça, je remercie mon papa du fond du coeur de m'avoir fait découvrir les bibliothèques municipales ;)
Répondre
S
=> Michèle : bon, eh bien, après le nettoyage du jardin, je vais donc m'attaquer incessamment sous peu au desherbage de la bibliothèque, alors: ;-D
Répondre
M
Desherber, tel est  le terme employé dans notre jargon de doc...bon courage.
Répondre