Intrigue à l'anglaise

Publié le par shiva



intrigue.jpg         Quand j'ai entendu l'auteur présenter son nouveau roman sur ma radio préférée il y a quelques semaines, j'ai su que j'aurais envie de lire ce livre... Et ça tombe bien, ma "vieille" copine Michelle , qui me connait parfaitement, me l'a offert pour mon anniversaire!!! Chic, alors!!! ;-D

            Je me suis aussitôt jetée dessus, et je n'ai pas été déçue! :-)

           C'est bien écrit, l'auteur est intelligent, cultivé, plein d'humour
(il traite par ex l'un de ses personnages de "Columbo du Bocage") ; c'est un amoureux de Proust, Hugo, Stendhal... , grand connaisseur d'art (c'est quand même son métier! ;-D), et visiblement amoureux de la Normandie...

          Bref, on ne s'ennuie pas une minute, et la lecture donne une irrépressible envie de retourner d'urgence à Bayeux
(où j'étais allée il y a 25 ans),
voire de faire un tour à Hastings, de visiter des musées, et... de prendre son aiguille! Car la célèbre "Tapisserie" de Bayeux" est en fait une broderie, et l'auteur sait vraiment ce que cela veut dire...

          Les brodeuses passionnées ne peuvent que s'attendrir devant le personnage de Wandrille, snob chroniqueur parisien, qui, par amour pour sa Pénélope, et pour résoudre l'énigme, va... dans une mercerie!!! ;-D

         "Difficile d'imaginer une telle caverne d'Ali  Baba, à la mesure de l'attrait secret qu'exercent els travaux de fil : broderie, point de corix, bien sûr, mais aussi confection de tapis en boutis, tissage divers, variétés d elaines à l'infini, patrons, gabarits et "diagrammes"...

       Monsieur Goetz a visiblement "tâté" de la chose pour rédiger son ouvrage, et il est devenu expert ; il connait même la différence entre les tambours en bois et ceux en plastique!!! ainsi que "
le livre d'une certaine Thérèse de Dillmont, Encyclopédie des ouvrages de dames, un manuel de 1886, la bible du métier", où se trouve décrit le fameux "point de Bayeux"... Et Wandrille n'hésite pas à se mettre lui-même à l'ouvrage, aiguille en main, pour mieux comprendre, et parce qu' "il a envie d'épater un peu Pénélope." !!!...;-D 

     Car sur la toile de Bayeux, on peut voir par exemple
"un cheval bleu nuit, monté par le duc, avec deux jambes sur quatre représentées en marron clair, et des sabots vertes et rouge. Ces détails, pour les voir, pour bien les comprendre, il faut avoir envie de broder et se retrovuer devant une mercière."


Bayeux-Tapestry-WillelmDux.jpg





Décrire techniquement le choix des matériaux et la technique des points employés pour la Telle Du Conquest en en faisant un morceau de suspense, voilà qui demande bien du talent! :-)






"Les musées devraient faire autant de publicité que les eaux minérales : sources de bienfait pour votre corps, reconnues d'utilité publique. Certains ont besoin de s'asseaoir dans la position du lotus, d'assister à des conférences de t élévangélistes ou de s'imposer des régimes extrêmes. Pour Pénélope, depuis qu'elle a quinze ans, le meilleur moyen de vivre en harmonie avec le monde, avec l'espace et le temps, c'est d'entrer dans un musée, de communier avec la beauté, la laideur, l'jhumour, la passion, tout le reste." p 107



"Pierre Erard aime arriver, pour ses reportages, après tout le monde. Quand il n'y a plus rien, et que chacun se souvient de l'essentiel."


"Faire parler les gens n'est pas toujours facile. Surtout dan sun pays où tout le monde est si bavard"


**********************************

PS : OB déblogue à plein tube et ne me laisse pas publier l'article comme je le voudrais... Grrrr...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour,si vous aimez à la fois les romans historiques et la broderie, je vous propose la lecture  de notre roman "Les brodeuses de l'histoire" Denise Morel Marie France Le Clainche Ed Coop BreizhIl retrace la vie dans le monastère deWinchester , pendant les années où la célèbre Tapisserie prend vie sous les doigts des brodeuses . Nous entendons leurs rires , leurs mots et leurs larmes ....et c'est la vie quotidienne au Moyen-Age qui nous est restituée . Si le coeur vous en dit.....vous prendrez l'aiguille pour vous lancer dans le point de Bayeux( c'est ce que j'ai fait .      Marie France Le Clainche   co_ auteur 
Répondre
A
J'ai bien aimé aussi ce suspense à la normande, j'espère qu'il y aura une suite !
Répondre
N
mais c'est possible un parisien snob ?! ah non, tu vas pas recommencer !!! LOLtu en parle sdroelment bien en tout cas (du livre, parce que des parisiens ..........................)
Répondre
C
Ca a l'air hyper bien, je vais aussi le lire je pense.Voilà comment ne pas broder idiot, merci
Répondre
L
Merci, je cours l'acheter !
Répondre